Secure Mail CAP

Lors de son acheminement à son destinataire, un courriel transite par un grand nombre d’ordinateurs. La transmission de courriels se fait sous forme de message textuel en clair, à moins que son auteur ne les ait chiffrés au moyen d’un procédé de chiffrement. Tout courriel non protégé risque donc d’être lu et modifié par un tiers.

À l’heure actuelle, un grand nombre d’informations s’échangent par le courrier électronique : ordres de paiement, propositions d’assurance, commandes sur lesquelles figurent des données personnelles, données médicales ou sociales sensibles, etc. Il est donc judicieux de chiffrer ces courriels, afin que les données soient protégées contre la consultation et la manipulation par des personnes non autorisées.

CAP souhaite mettre en place une procédure de communication sécurisée avec ses clients, clients potentiels, partenaires et courtiers, afin que les informations sensibles puissent être transmises en toute sécurité. Pour ce faire, nous utilisons des procédés de chiffrement qui garantissent que les courriels échangés ne peuvent être lus que par leurs destinataires.

Pour envoyer des courriels chiffrés à CAP, il vous faut un client de messagerie approprié avec lequel il est possible de traiter le chiffrement.

Le certificat contenant la clé de chiffrement de CAP se trouve ici (S/MIME ou PGP). Pour toute question éventuelle relative au chiffrement, veuillez envoyer un courriel à l'adresse suivante: securemail@cap.ch

 

Lorsque vous nous envoyez un courriel chiffré au moyen de votre propre clé (protocole S/MIME uniquement), le courriel que vous recevez en réponse est également chiffré. Si vous souhaitez chiffrer vos courriels au moyen du protocole PGP, veuillez au préalable envoyer votre clé PGP à securemail@cap.ch, afin que nous puissions l’ajouter à notre système de messagerie.

Le chiffrement de courriels utilise la combinaison d’une clé privée et d’une clé publique, qui se répondent mutuellement de manière univoque. Le certificat contenant la clé de chiffrement de CAP se trouve ici (S/MIME ou PGP).

Veuillez télécharger cette clé publique et l’intégrer à votre client de messagerie. Pour ce faire, créez un nouveau contact dans votre client de messagerie ou une nouvelle entrée dans votre carnet d'adresse et attribuez-lui la clé publique que vous venez de télécharger du site Internet.

Après avoir rédigé un courriel, sélectionnez l’option d’envoi «chiffrer». Envoyez le courriel en question au contact créé précédemment. Si vous chiffrez les courriels que vous nous envoyez, CAP est en mesure de garantir la sécurité de la communication. Pour pouvoir lire vos courriels chiffrés, nous devons d’abord les déchiffrer à l’aide de la clé privée. Cette clé privée nous est strictement réservée. Pour tout complément d’information concernant l’importation d’une clé publique, la création d’une nouvelle entrée dans le carnet d’adresses et son utilisation, veuillez vous référer à l’aide en ligne de votre programme de messagerie électronique.

Pour pouvoir recevoir des courriels chiffrés, il vous faut un certificat numérique.

Un certificat numérique s’obtient auprès d’un organisme de certification accrédité, tel que SwissSign ou GlobalSign, pour différents types d’utilisation et classes de sécurité. L’établissement d’un tel certificat est soumis à un contrôle d’identification de la personne qui en fait la demande.

Le certificat contient les indications vous concernant, qui sont liées à la clé publique, ainsi que d’autres informations, telles que le nom de l’organisme émetteur, le numéro de série et la validité. Vous devez conserver soigneusement la clé privée et ne pas la divulguer ni la transmettre. Vous seul, à l’aide de votre clé privée, pouvez déchiffrer les courriels que votre correspondant a chiffrés à l’aide de votre clé publique.

La communication de courriels chiffrés avec CAP fonctionne exactement de la même manière : vous nous envoyez votre courriel par le biais de votre adresse de contact au sein de CAP en le chiffrant au moyen de la clé publique qui est mise à votre disposition sur cette page. Après l’avoir déchiffré avec notre clé privée, nous pouvons le lire.

L’assurance optimale pour vous?
Nous la trouverons ensemble lors d’un entretien personnel.
Demander un conseil
CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER
Factures non payées, heures supplémentaires des collaborateurs et absences non excusées. Avec nos conseils juridiques, vous êtes toujours bien informé.
L’Allianz Risk Barometer 2017 montre l’importance croissante des cyberrisques pour les entreprises. Voici cinq enseignements que les décideurs devraient méditer. 
Le réseautage croissant de l’économie rend les entreprises plus vulnérables aux cyberattaques.
Suivez-nous